ROCADES

Maitre d'ouvrage : 


Bailleur : 


  • Code : D10
  • Date de début : 9 déc 2017
  • Date de fin : 9 aoû 2020
  • Montant : 552 036 800,00 €
    • Caracteristiques :

      Le « Projet de Prolongation de la Rocade Nord Est et Est de l’agglomération d’Antananarivo » fait partie intégrante du Schéma des grandes infrastructures et des grands équipements, du Plan d’urbanisme directeur et du Plan de déplacements urbains de l’agglomération d’Antananarivo. Il consiste à la liaison de la route de Marais Masay à la route de Bypass en passant d’abord par Nanisana au niveau de l’Ambassade de Chine, et en croisant la RN2 au niveau d’Ambohimahitsy.

      Le Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l'Habitat et des Travaux Publics (MAHTP) est le Maître d’Ouvrage. L’ARM (Autorité Routière de Madagascar) est le Maître d’Ouvrage Délégué sur le volet Technique et Environnemental, et l’AGETIPA (Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public et d’Aménagement) est le Maître d’Ouvrage Délégué sur le volet Social et Foncier du projet. Le BPPAR (Bureau des Projets de Promotion et de l’Aménagement des Régions) assure la réalisation du processus administratif d’expropriation et de paiement des indemnisations, EGIS International est chargée de la Maîtrise d’œuvre Institutionnelle et Sociale (MOIS) et l’accompagnement des Personnes Affectées par le Projet (PAPs) et A2DM, l’entité chargée de l’accompagnement des personnes vulnérables économiquement.

      Le Projet est financé par la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Union Européenne (UE) et l’Agence Française de Développement (AFD). En contrepartie, l’Etat Malagasy assure le financement de l’indemnisation et la compensation des Personnes Affectées par le Projet (PAPs) d’un montant de 20,159 milliards Ariary.

      La longueur totale du projet est de 8,2 km (2x2 voies). Dans le cadre de sa prochaine construction, une étude d’impact environnemental et social (EIES) a été réalisée. Les pertes de biens (terrains, constructions, ...) ou d’accès à des sources de revenus indispensables à la survie des ménages et/ou communautés bénéficiaires et/ou riveraines sont parmi les impacts du projet et sont traitées dans le document de Plan de Réinstallation Involontaire (PRI) élaboré dans ce cadre



  •  Résumé Plan Réinstallation Involontaire Version Malagasy.pdf (141.87 ko)
     Rapport Plan de Réinstallation Involontaire final 2017.pdf (9 mo)
  • Contrats

    Contact

    Le nom est obligatoire
    L'email est obligatoire
       Le message est obligatoire