A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable

Filename: views/vwHeader.php

Line Number: 13

L’Agetipa ou l'Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public et d’Aménagement est une association créée en juillet 1993, reconnue d’utilité publique par le décret n° 93 - 396 du 20 juillet 1993. Elle est opérationnelle depuis avril 1994 sous le contrôle d'une Assemblée générale et d'un Bureau permanent.

Situation du Fokontany Ifaliarivo Ambanidia

PROJET LALANKELY III


Un fokontany d’Antananarivo, particulièrement riche en histoire est l’une des zones bénéficiaires du projet Lalankely III. Au temps des rois et des souverains, Razakatsitakatrandriana (1670 – 1675), roi de l’Imerina fut destitué de son trône à Ambanidia. C’est également à ce même endroit que le roi d’Alasora, Andriamanalina, prononça un « ozona » devant le peuple, à l’encontre du roi Razakatsitakatrandriana pour dénoncer son mécontentement. Au-delà de ces deux évènements historiques, Ifaliarivo Ambanidia est surtout connu comme étant un passage habituel de l’armée avant de partir en conquêtes territoriales au temps d’Andrianampoinimerina, en ordonnant l’itinéraire « la direction est vers le bas » qui donnera nom au lieu plus tard.

Depuis quelques mois déjà, les habitants du Fokontany Ifaliarivo Ambanidia ont pu jouir des bienfaits d’un nouvel escalier. Suivant les normes internationales, il a été mis en place à environ 100m du rond-point d’Ambanidia vers la route pour Tsimbazaza, entre l’arrêt du bus 184 et l’église protestante Miandrarivo. La réalisation de cette infrastructure a permis à la population de faciliter la mobilité aux fokontany avoisinants et de manière plus sécuritaire. Les principaux utilisateurs de cet escalier sont les riverains évidemment, mais les élèves des écoles publiques également : Lycée Galliéni, EPP et CEG Avaradrova habitant aux alentours d’Ambatoroka, Volosarika, Ambohimiandra et Tsimbazaza.

Plusieurs cas de chutes ont été enregistrés avant la réalisation de ce projet, et dans certains cas, les victimes en sont même arrivées à perdre leur vie. Monsieur RAMIALSON Rado, Président du Fokontany Ifaliarivo Ambanidia a précisé qu’auparavant, il y avait un petit écolier qui a été gravement blessé en glissant entre les « marches ». Compte tenu du fait que les anciennes infrastructures étaient hors-norme et dangereuses pour les passants, les riverains n’ont été que ravis d’avoir eu de nouveaux ouvrages. Emprunter ce chemin, auparavant, a été un vrai parcours du combattant que ce soit en montant ou en descendant, surtout le soir, sans éclairage suffisant.

Parallèlement, la borne-fontaine du quartier se situe également en bas de l’escalier. La circulation était déjà difficile les mains vides alors imaginez la galère que doivent vivre les femmes avec des bidons remplis d’eau. Les gens doivent faire un long détour pour éviter des accidents, ou bien passer par les quartiers avoisinants plus sûrs.

La conduite des travaux a été faite dans les règles sans entraves, les entreprises n’ont pas eu de réel problème dans la gestion de la population et ont même eu la chance d’être aidées par les riverains. L’exaltation des gens à l’idée de pouvoir, enfin, avoir de belles infrastructures a été plus que palpable. La bonne administration du Président du Fokontany est aussi honorable puisqu’il a su inciter les habitants à prendre soin des nouveaux ouvrages. Au moment de notre visite, les lieux ont été bien propres.

Fichiers liés à cette actualité.

Autres Actualités